FIANCAILLES ‘HASSIDIQUES

D’après les enseignements du Rabbi de Loubavitch

Avant propos

      Le mariage est un événement fondamental de la vie d’un homme ou d’une femme. Il constitue un engagement pour la vie et la manière dont il est préparé conditionne l’édification d’un foyer juif, canal et réceptacle de la bénédiction divine. Cette préparation, pour qu’elle soit faite en connaissance de cause, suppose une prise de conscience préalable de tous les éléments qui permettront à un jeune homme ou à une jeune fille de faire le bon choix, parmi toutes les propositions reçues, le moment venu. En effet, que doit-on rechercher chez son futur conjoint ? Et, comment être sûr que l’on ne se trompe pas, que l’on ne prend pas la mauvaise décision ?

      Notre génération a eu le mérite d’obtenir, ces dernières années, la révélation des trésors d’explications et de conseils que recèle l’abondante correspondance du Rabbi de Loubavitch. Ces lettres adressées littéralement à l’ensemble du peuple juif, honorables Rabbanim ou jeunes étudiants, ‘Hassidim fervents ou simples Juifs, hommes respectant scrupuleusement les Mitsvot ou ceux dont la pratique peut encore s’améliorer, traitent de l’ensemble des aspects de la vie juive. Elles décrivent, en particulier, les fiançailles et le mariage, dans l’optique de la Tradition ‘hassidique, qui leur confère leur dimension véritable. Ces textes permettent, de la manière la plus efficace, d’apporter une réponse, à la fois moderne et fidèle aux sources, à toutes les questions évoquées ci-dessus.

      Le présent fascicule est une anthologie thématique d’extraits des lettres du Rabbi de Loubavitch, définissant les divers aspects des fiançailles juives. Il est la traduction libre du premier chapitre de l’ouvrage : “ Recueil d’enseignements, de coutumes et d’explications sur les fiançailles et le mariage ”, paru aux éditions Kehot, à New York, le 1er Kislev 5752 (1991). Chaque paragraphe est extrait d’une lettre du Rabbi, dont la référence est indiquée par la suite. La formulation d’origine a été conservée et il en résulte donc quelques répétitions. Le sommaire analytique, au début du livre, permet de repérer aisément les différents sujets traités.

      Puisse D.ieu faire que ce fascicule contribue à apporter l’éclairage du chef de notre génération à tous ceux qui bâtissent un foyer juif ou s’apprêtent à le faire. Très prochainement, le présent exil, qui correspond aux fiançailles du peuple d’Israël et du Saint béni soit-Il, parviendra à son terme, conformément à l’annonce prophétique qui a été faite par le Rabbi. Alors, sera célébré le mariage, l’union profonde de D.ieu et d’Israël et, de nouveau, le Rabbi sera physiquement à notre tête.

 

Haïm MELLUL

Veille du 13 Elloul 5760 (2000)

Anniversaire du mariage du précédent Rabbi

“ Ce sera une année propice ”